Entre les chipies de 4ans et 2ans, la fin de ma grossesse et ce confinement en appartement, comment on s'en sort ?

Hello Hello !

En ce moment c’est la panique dans le monde. Alors j’espère que vous vous portez bien pendant cette période de confinement. Ca fait déjà plus de 3 semaines que nous sommes confinés et j’ai commencé par vous partager des activités sur mes réseaux sociaux (surtout Instagram) avant de disparaître haha.

Une disparition volontaire car comme vous le savez je suis en plein 3ème trimestre de ma grossesse. Et pour rappel, Inayah a 4 ans et Aliyah 2 ans.

Alors aujourd’hui je vous vais vous expliquer comment on fait pour vivre ce confinement dans notre appartement en Île-de-France.

1. Se créer un programme

Les premiers jours, on avait pas de programmes pré-définis. On a vraiment fait au feeling pour voir quel rythme nous conviendrait avec les filles. Et les filles sont des piles, elles ont besoin de faire des choses toute la journée !

Après quelques jours, on a trouvé le programme idéal !

Vous pouvez retrouver le détail de notre programme dans cet article 🙂

2. Se reposer

Vive les siestes !

Je profite de cette période pour me reposer car j’ai la chace d’être confiné avec El padre (mon mari). J’ai l’impression de rattraper 10 ans de sommeil. Mon corps en avait besoin, bébé 3 me prend énormément d’énergie.

3. Digital detox

Pour profiter de mes princesses, pour profiter de mon mari, pour profiter de cette fin de grossesse, pour travailler sur Salon HK (mon entreprise) et plutôt sur le back (ce que vous ne voyez pas), pour me reposer, pour me recentrer sur moi-même… j’ai décidé de « disparaître » quelques jours.

Et ça fait un bien fou ! Alors ça, c’est quelque chose que je vous recommande. D’ailleurs, un article sur les bienfaits de la digital detox arrive très vite alors n’oublies pas de t’abonner à la newsletter pour recevoir l’alerte.

4. Avancer sur ses projets / travailler

C’est aussi un moment propice pour travailler et avancer sur ses projets.

D’ailleurs, n’hésitez pas à découvrir Salon HK – L’accélérateur de projets, l’entreprise créée par mes soins et qui accompagne les personnes qui ont un projet.

Dernièrement, nous avons mis en ligne la formation WordPress et c’était du boulot. 

Mais pour travailler, j’utilise le temps de sieste ou j’échange avec le papa, s’il est sur les activités des enfants et qu’ils n’ont pas besoin de moi, je peux travailler et vice versa. 

5. Rigoler

C’est THE moment pour profiter en famille, pour rigoler, s’amuser…etc.

Dîtes moi en commentaire si vous avez un compte Tiktok car je découvre l’appli et j’en rigole tellement ! C’est un kiiiiffe total. On rigole comme des gosses devant les vidéos et les défis qu’on se fait à la maison.

Hâte de découvrir vos comptes et de vous poster des vidéos.

6. Apprendre et Lire

Un de mes objectifs est d’améliorer mon niveau d’anglais alors j’en profite pour apprendre, lire des articles en anglais et regarder des émissions et mes séres en anglais sous titrés ou encore améliorer mon ortographe avec l’application Voltaire qui est gratuite surtout en ce temps de confinement.

J’avance enfin sur mes lectures inachevées alors j’espère pouvroir reprendre cette rubrique « ma bibliothèque » que vous aimiez tant.

7. Faire de nouvelles choses

Qui découvre ENFIN la méditation ? C’est bibi. 

Parce qu’en temps normal, je ne m’accordais pas de temps pour ça, aujourd’hui, je peux et je dois me le permettre. Malheuresement, avec ce confinement, je ne peux pas profiter des cours de préparation à l’accouchement. J’avais prévu de tester le yoga ou une activité dans l’eau mais bon, on fait comme on peut. 

Alors je teste des applications qui sont d’ailleurs excellentes comme 7Mind ou encore les vidéos de yogas de grossesse car une de mes « phobies » c’est la sciatique qui m’a bien eu lors de mes 2 premières grossesses. Alors si je peux éviter…!

Tout ça pour vous dire que mon confinement, JE LE VIS BIEN. Je suis de nature assez casanière, alors profiter de ce temps avec mes amours c’est un pur bonheur même si les chipies peuvent être épuisantes.

N’oubliez pas de laisser un commentaire, un pouce bleu et de partager cet article s’il vous a plu. Restez chez vous et prenez soin de vous !